Fenêtre Haussmannienne à Gueule de Loup

Définition d’une fenêtre à gueule de loup

Les fenêtres dites à Mouton et Gueule de Loup qui ornent la plupart des immeubles anciens, Haussmanniens ou non, au moins à l’origine, sont apparues dès le milieu du XVIIIème siècle. Ce sont des fenêtres dont les deux vantaux viennent se refermer l’un dans l’autre : la gueule de loup vient emprisonner le battant ouvrant, appelé le mouton. Les menuisiers d’antan ont choisi d’illustrer ce système avec la gueule d’un loup venant manger le pauvre mouton.
Les fenêtres à Mouton et Gueule de Loup apportent, en plus du confort moderne, l’authenticité des menuiseries d’autrefois.

Les fenêtres à gueule de loup : esthétiques avant tout

En termes d’esthétisme, la fenêtre à gueule de loup est idéale pour rénover les appartements anciens et les édifices protégés, comme il y en a tant à Paris. Les fenêtres à gueule de loup sont d’ailleurs souvent imposées en rénovation afin de préserver l’harmonie des bâtiments anciens, de style Haussmannien ou non, et aussi pour valoriser un savoir-faire ancestral… Ou tout simplement par goût des belles choses.

Mais pas au détriment de l’isolation

Nécessairement en bois (chêne, sapin ou méranti), la fenêtre  « mouton et gueule de loup » réalise d’excellentes performances au niveau de l’isolation thermique et de l’étanchéité. Outre le principe même de la gueule de loup qui fait que les vantaux s’encastrent l’un dans l’autre, les techniques modernes ont permis de renforcer  leur performance d’isolation grâce à des joints d’étanchéité périphériques et une membrane protectrice. Ces fenêtres à gueule de loup n’ont rien à envier aux fenêtres contemporaines en termes de performances techniques.

Des fenêtres à gueule de loup de grandes dimensions

Le système de fermeture à gueule de loup permet de réaliser des fenêtres haussmanniennes (ou autres) de grandes hauteurs : jusqu’à 2m70 d’un seul tenant. Comme les vantaux sont bien maintenus les uns dans les autres, le risque de déformation dans le temps est bien moindre que pour une fenêtre contemporaine à frapper.

Le charme des anciennes crémones

Seules les  fenêtres à gueule de loup permettent de conserver le charme des véritables crémones ou espagnolettes. Nous sommes d’ailleurs en mesure de récupérer et rénover les crémones de vos anciennes fenêtres à gueule de loup, haussmanniennes ou non, pour en équiper les nouvelles.

Des détails qui comptent

La particularité des fenêtres à gueule de loup est aussi d’obtenir un champ plat : la fenêtre s’encastre complètement dans le bâti contrairement aux fenêtres contemporaines à frapper, dont les ouvrants viennent se positionner en relief sur le bâti.